« Labrador de neuf ans cherche un nouveau foyer sans enfants… » « Croisé golden cherche nouvelle famille sans autres animaux… » « Deux caniches à placer, leur maître est parti en maison de retraite… » « Le refuge a deux montagnes des pyrénées qui seront euthanasiés vendredi s’ils ne sont pas adoptés avant… » « Le refuge cherche des personnes pour socialiser deux chiens adultes et leur 5 petits confisqués pour mauvais traitements… » Les journaux et internet véhiculent des centaines d’annonces comme celles-ci. Des chiens de toutes races ou croisés se retrouvent en refuge, en famille d’accueil, attendant d’être adoptés. La réaction de beaucoup de personnes est de voir ces chiens comme des victimes de négligence, d’abus, de fainéantise, d’inconscience, d’irresponsabilité ou de manque d’intégrité de la part des maîtres, mais ce n’est pas forcément le cas. Beaucoup de chiens se retrouvent sans foyer pour des raisons qui échappent au contrôle de leur maître et beaucoup d’autres chiens sont abandonnés du fait de leur comportement, par ignorance ou désespoir d’avoir « tout essayé ». Des raisons d’abandon particulièrement indignes nous restent à l’esprit : « il n’est pas assorti aux nouveaux meubles, elle se comporte comme un chiot, il est trop grand, elle n’est pas une bonne gardienne, il est trop vieux et ennuyeux, les enfants ne s’en occupent pas, nous voulons pouvoir partir sans devoir longtemps chercher une pension… » ces raisons sont suffisantes pour faire perdre patience à n’importe quelle personne qui se soucie un tant soit peu des animaux. Mais il y a d’autres raisons – des raisons révélant la peine de devoir se séparer de son animal bien aimé et l’angoisse d’avoir échoué à créer un lien avec lui – ces raisons qui fournissent l’occasion d’aider à la fois les maîtres et le chien. Changement de mode de vie Ne serait-ce pas fantastique si tous les chiens pouvaient vivre toute leur vie au sein d’un même foyer ? Hélas, ce n’est pas toujours possible. Les gens tombent malade, divorcent, perdent leur travail, sont mutés à l’étranger, font face à des difficultés financières et sont submergés par les circonstances de la vie et parfois de tels aléas les forcent à trouver un nouveau foyer pour Max. Un enfant en plus dans la famille résulte souvent en un déménagement du chien, particulièrement s’il est de grande taille ou très actif voire les deux. Les nouveaux parents reculent souvent à la perspective d’avoir à faire en plus à un jeune chien turbulent et sans éducation. Ils ne veulent pas « se débarrasser » du chien mais ils ne voient pas d’autre alternative que de placer le chien dans une nouvelle famille. Grands espoirs déçus Nombreux sont les chiens adolescents qui sont abandonnés parce que leurs maîtres ont fait de mauvais choix soit dans la race du chien soit dans l’origine du chiot. Le chien est plus dynamique qu’espéré, nécessite un toilettage plus important, a des comportements inacceptables comme de sauter, d’aboyer, de pincer, de mâchouiller ou impacte sévèrement le budget familial pour la nourriture, les soins vétérinaires, le remplacement des meubles, des chaussures, des laisses et autres objets. Certains de ces chiens resteraient à la maison si les maîtres appliquaient quelques bases d’éducation canine et avaient la volonté d’en apprendre un peu plus sur le comportement des chiens et les spécificités des races. Les chiens qui sont à leur place au sein de la famille et qui apprennent à s’asseoir, se coucher, à attendre, à marcher en laisse, sont des chiens qui ont plus de chances de rester dans leur famille. Certains refuges ou familles d’accueil vont essayer d’aider les maîtres à résoudre ces dilemmes de manière à ce qu’ils puissent garder leur chien. Il n’est pas possible de faire grand chose pour aider des personnes à garder leurs chiens lorsque des changements de mode de vie impliquent de prendre des décisions difficiles, mais si le chien est simplement mal éduqué et que le propriétaire cherche désespérément une manière de fin à son calvaire, les responsables de refuges peuvent souvent offrir une oreille attentive et quelques conseils ou orienter vers des éducateurs ou des comportementalistes afin de contribuer à (ré)éduquer le chien ou à établir le lien primordial entre l’homme et l’animal. Tempérament des chiens en refuge Par nature, les chiens adoptent des postures de soumission ou des signaux d’apaisement qui leur permettent de survivre dans un groupe. D’autres chiens ont plutôt des comportements de dominants, mais c’est la tendance à montrer de la déférence qui conduit souvent les gens à penser que le chien a été maltraité dans une vie antérieure. Cependant, la plupart des chiens qui ont dû être abandonnés par des familles ayant connu des temps difficiles sont juste soumis ou effrayés par les changements dans leur environnement. Ces chiens se portent généralement très bien une fois la situation stabilisée, mais leur langage corporel – oreilles vers l’arrière, queue sur l’abdomen, se mettant hors de portée des humains, se cachant derrière les meubles, etc. – en rajoute au mythe selon lequel la plupart ou tous les chiens de refuge ont été battus ou pire. Finalement, les personnes qui prennent un chien comme animal de compagnie sont comme nous tous : nous faisons des erreurs, nous sommes négligents, nous avons des espoirs et rêves irréalistes et sommes parfois submergés par la vie quotidienne. Lorsque des chiens sont pris dans de telles tempêtes, les refuges, familles d’accueil, comportementalistes et éducateurs canins, avec tout leur réseau, sont là pour les aider.
Pourquoi un chien se retrouve-t-il en refuge ? Les meilleures intentions ne sont pas toujours suffisantes
Accueil Contact J'éduque mon chien moi même Description Dans la presse Matériel recommandé Pour aller plus loin Index des articles Le saviez-vous Le saviez vous 2 Le saviez-vous 3 Qui suis-je Conseils éducation Description En pratique Références bibliographiques Matériel Nous ne pouvons peut être pas faire la différence entre tous les animaux mais nous pouvons faire toute la différence pour certains d'entre eux...
Martine Bohy Pistes de reflexion, conseils et astuces pour une co-habitation agréable avec nos chiens
Mentions légales
Conditions - Copyright 2013
Liens